Venue les 15 et 16 mars 2018 en nord Cotentin de Monsieur NAOTO KAN, ancien Premier Ministre japonais, en exercice au moment de la catastrophe de FUKUSHIMA 🗓 🗺
Partager

du au
Actualités
Flamanville, Cherbourg, Manche, Normandie, France métropolitaine, 50340, France Carte

Voici  le programme détaillé de la visite

 

 Jeudi 15 mars 2O18

 

 14h • Arrivée par Siouville-Hague

• Descente plage du Platé

 

14h30-17h Flamanville- Port de Diélette

1• Le chantier EPR vue de la jetée(si possible selon météo)

2• Dépôt de fleurs à la stèle « irradiés connus et inconnus »

3• Remontée vers l’arrière de la centrale, vue des installations de surface depuis le Sémaphore selon le temps.

 

17H-18 H Flamanville -Le RAFIOT • Conférence de presse

☛18H/20H • Restauration /rencontre militants et associatifs

 

2OH-22H30/23H Flamanville Le RAFIOT Conférence publique-débat

1. ✔20H-20 H30 conférence de Naoto Kan

2.✔20 H30-22H projection « Le couvercle du soleil »l

3. 22H-22H30/23H débat avec la salle

 

vendredi 16 mars 2018

☛8H30-11H 30 Cap de la Hague Visite extérieure de l’usine de retraitement-extraction de plutonium de la Hague et du CSM/Manche

 

Au moment de la commémoration des 7 ans de cette dernière, Naoto Kan, aux responsabilités le 11 mars 2011, qui a eu à gérer cette catastrophe, a entrepris une tournée en France.

Devenu depuis ces événements, partisan d’une sortie du nucléaire mondiale, il viendra témoigner d’abord à Paris où il sera présent à la première du film Le couvercle du soleil, qui revient sur les débuts de la catastrophe.

Après s’être rendu successivement à l’Assemblée Nationale et  au Parlement Européen de Strasbourg , il sera les 15 & 16 mars dans le Cotentin nucléaire, d’abord à Flamanville, près du chantier de l’EPR, puis à la Hague, avant de rejoindre le Japon, le 16 mars .

Il nous dira sa profonde aspiration à un monde libéré du nucléaire, et cela à proximité du chantier de Flamanville où les nucléocrates s’acharnent à vouloir mettre en marche le nouveau réacteur EPR .

 

Accueillir Naoto Kan premier ministre du Japon au moment de la catastrophe de Fukushima à Flamanville c’est signifier à Emmanuel Macron :   » Voulez-vous être le président qui portera avec son gouvernement la responsabilité sur son quinquennat d’un catastrophe nucléaire, comme naguère Mr Gorbatchev avec Tchernobyl et Mr Naoto Kan avec Fukushima, parce que vous aurez passé outre les signaux inquiétants de centrales nucléaires vieillissantes, de la vulnérabilité grandissante des sites nucléaires face au risque terroriste et du fiasco du chantier EPR.

Les deux gouvernants sont devenus anti-nucléaires malheureusement après ces catastrophes. »

Refusons d’être acculés à être les réfugiés du nucléaire et les prochains migrants, soyons nombreux jeudi 15 mars à 20 h à la conférence de Naoto KAN à la salle du Rafiot à Flamanville

Joignons-nous aux autres moments forts proposés par le CRILAN et le Can-Ouest les 15 et 16 mars.

Faites circuler le message dans vos réseaux.

https://www.can-ouest.org/flamanville-jeudi-15-mars-naoto-kan-premier-ministre-du-japon-au-moment-de-la-catastrophe-de-fukushima-temoignera/

https://www.facebook.com/events/1652737278153286/